Ghédalia Tazartès

Ghédalia Tazartès est né à Paris en 1947 de parents juifs espagnols de Salonique. Après la mort de sa grand-mère il commence à chanter, seul, pour lui, dans le Bois de Vincennes. Sa mère était elle-même chanteuse, connue sous le nom de Betty Riche. Il pratique des instruments en autodidacte, joue de l’accordéon, du bol tibétain, des percussions, des flutes. C’est un orchestre à lui seul. Ses disques solo ont tous été enregistrés dans la même pièce depuis 1974. Son utilisation des bandes magnétiques rappelle la musique électroacoustique et la musique concrète. La voix est son instrument de prédilection. On pourrait dire ses voix. Il chante, parle, dans différentes langues, réelles ou inventées. Il incante, hypnotise, comme un chamane et génère des musiques qui pourraient être “traditionnelles” si elles n’étaient pas de sa création. Ses pièces sont de véritables films sonores, un cinéma pour l’oreille. Il adapte aussi des poèmes en musique. Près d’une vingtaine d’albums sont sortis sous son nom, une grande partie en solo. Il a aussi beaucoup travaillé pour la danse, le théâtre, le cinéma, et tourne internationalement depuis une dizaine d’années.
Il fait partie des artistes de la légendaire Nurse With Wound List de Steven Stapleton.

Ghédalia Tazartès was born in Paris in 1947 of Spanish Jewish parents from Thessaloniki. After the death of his grandmother he starts singing, alone, for him, in the Bois de Vincennes. His mother was a singer herself, known as Betty Riche. He practices the instruments an autodidact, playing the accordion, Tibetan bowl, percussion, flutes. This is an orchestra in itself. His solo albums were all recorded in the same room since 1974. His use of the tapes reminds electroacoustic music and musique concrete. The voice is his instrument of choice. One could say his voice. He sings, speaks, in different languages, real or invented. Incantation, hypnotism, like a shaman, he creates music that could be « traditional » if they were not of his creation. His plays are real sound films, a cinema for the ear. It also adapts poems to music. Nearly twenty albums were released under his name, much solo. He also worked for dance, theater, film, and plays worldwide for ten years.
It is part of the legendary artists Nurse With Wound List of Steven Stapleton.